lundi, octobre 01, 2012

Prière originale chrétienne du pasteur Joe Wright

 

Le pasteur Joe Wright a dit cette prière originale avant la session de chambre des représentants au Kansas.

 

Seigneur, nous venons vers Toi pour de te demander pardon et pour te demander de nous guider.

Nous savons que ta Parole dit :

“ Malheur à ceux qui appelle bien ce qui est mal “

Et c’est exactement ce que nous avons fait.

Nous avons renversé notre équilibre spirituel et nous avons “ renversé “ nos valeurs.

Nous avons exploité le pauvre et nous avons appelé ça “ La loterie

Nous avons récompensé la paresse et nous appelons ça “ l’aide sociale “

Nous avons tué nos enfants pas encore nés et nous avons appelé ça  “ Le libre choix

Nous avons abattus des avorteurs et nous avons appelé ça la “ Justice

Nous avons négligé de discipliner nos enfants et nous avons appelé ça “ Développer leur estime de soi

Nous avons abusé du pouvoir et nous avons appelé ça la “ politique

Nous avons convoité les biens de nos voisins et nous avons appelé ça “ Avoir de l’ambition

Nous avons pollué les ondes radios et la télé avec la grossièreté et la pornographie et nous avons appelé ça “ La liberté d’expression

Nous avons  ridiculisé les valeurs de nos ancêtres et nous avons appelé ça les “ Lumières

Oh Dieu, sonde notre coeur; purifie nous et libère-nous de nos péchés.

jeudi, septembre 13, 2012

Film anti-musulman (Innocence of muslims)

 

Ce film anti-musulman a déchainé la colère de tous les pratiquants du monde entier même si la réalisation est à vomir et que la seule particularité est une insulte gratuite envers le prophète.

 

Film anti-musulman (Innocence of muslims)

 

D’après l’enquête de Mediapart, les auteurs seraient américains, sans doute des membres de la diaspora qui est hostile aux dirigeants au pouvoir en Lybie. Mais tuer des personnes au nom de films est de la pure bêtise. Les musulmans adorent se déchainer contre ce type de cause futile alors que la meilleure réponse serait de le traiter par le mépris. A cause des violences provoquées par ce film anti-musulman, tout le monde veut le voir et d’autres seraient en préparation dans le même. Il est risible de constater que les musulmans crient à la vengeance et à l’islamophobie pour ce genre de choses alors que des musulmans massacrent d’autres musulmans en Syrie. Est-ce qu’on a oublié cette vidéo où un Syrien est brulé vif parce qu’il était un opposant au régime ?

lundi, septembre 10, 2012

La crise en Europe ou comment vivre au dessus de ses moyens

 

Depuis l’année 2010, l’Europe est confrontée à une crise économique et financière sans précédent. La Grèce est le principal symbole de cette crise, mais il y a aussi l’Irlande, le Portugal, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne et la France. Pour tous ces pays qui sont touchés par la Crise en Europe, il y a deux principaux problèmes, le premier est une explosion de la dette publique et la seconde est le doute sur le paiement des intérêts de cette dette. Quand un pays vit au dessus de ces moyens afin de vivre dans la zone Euro, il emprunte de l’argent à des banques. Ces dernières ont renfloués les pays européens depuis des décennies, mais avec des mécanismes très opaques et des taux d’intérêts affolants. Les gouvernements ont laissés faire puisque c’était le seul moyen de contenter le peuple. D’autres facteurs sont en jeu tels que l’inégalité économique entre les pays.

C’est pourquoi, de nombreux ont critiqués l’élargissement de l’Europe à 30 pays. On avait peur que les nouveaux pays, notamment ceux de l’Europe de l’Est n’arriveraient pas à s’aligner sur les normes Européennes en termes financiers et économiques. Mais c’est le contraire qui s’est produit, car ce sont des pays fondateurs de l’Europe qui ont étés touchés de plein fouet à cause d’une absence totale de contrôle sur les mécanismes financiers et l’ingérence des banques sur les finances publiques. La dette publique de la Grèce est à plus de 120 % du produit intérieur brut ce qui équivaudrait à la faillite dans d’autres pays du tiers monde. Mais comme la faillite d’un Etat européen ferait très mauvais genre et précipiterait tout l’Europe et surtout l’Euro dans une crise encore plus grave, on demande aux institutions financières de mettre la main à la poche. Mais ce n’est pas le seul problème de la Grèce, car si on était certain que la Grèce pourrait rembourser sa dette publique avec les intérêts, alors on lui prêterait de l’argent, mais le fait est qu’on n’en est pas sûr à cause de la situation économique du pays. Les exportations sont au plus bas alors que les importations explosent. La Grèce ne produit plus et consomme énormément et les Grecs ne veulent pas abandonner leur privilèges de citoyens européens. On a souvent critiqué le manque de civisme des Grecs sur leurs impôts. Seul 12 % de la population paie ses impôts alors que ce sont ces derniers qui doivent couvrir les dépenses publiques. Et comme le gouvernement n’a plus d’argent, il continue d’emprunter et encore d’emprunter.

Une solution serait d’abandonner l’Euro, mais les fondateurs Européens ont vu rouge, car cela signifie mettre fin au beau rêve européen et les pouvoirs politiques et les médias ont stigmatisés cette décision à tel point qu’on peut la considérer comme une trahison comme à l’époque de l’Inquisition. La crise Européenne est surtout provoquée par un manque incroyable de compétitivité. En gros les mecs, vous êtes trop chers parce qu’il y a les pays émergents qui ont de la main d’œuvre qui est 10 fois plus abordable avec la même performance. Par ailleurs, les produits asiatiques représente 48 % des importations européennes et donc, le résultat est que l’Europe n’a pas assez d’argent, n’a pas assez de travail et elle est obligé de dépendre de plus en plus de pays émergents comme la Chine ou l’Inde. L’Europe fait aussi face à une fuite des cerveaux, car les meilleurs préfèrent tenter leur chance en… Europe, euh non, en Angleterre grâce à son économie unique et surtout par le fait que l’Angleterre n’utilise pas l’Euro. La fuite des cerveaux est aussi dirigée vers les USA où de plus en plus de jeunes tentent leurs chances. Cela provoque un appauvrissement de la main d’œuvre, une baisse dans la création des entreprises et évidemment une baisse dans la fiscalité ce qui fait que les caisses sont de plus en plus vides tandis que les dépenses ne cessent d’augmenter. On pointe souvent un doigt accusateur vers la banque Goldman Sachs qui a profité de la faiblesse des pays européens et de la complicité des pouvoirs politiques en place. Un récent documentaire sur cette banque montre que la plupart des instituts financières européens sont dirigés par des anciens cadres de Goldman Sachs. En fait, même le directeur de la BCE (Banque Centrale Européenne) est un ancien de cette banque.

Pour le Portugal et l’Espagne, c’est surtout le chômage qui a précipité ces pays dans la crise. Le manque d’emplois a aggravé la crise financière et le manque de recettes pour l’Etat. Et la zone Euro a tenté de colmater les brèches, mais sans grand succès. La paupérisation est énorme dans ces deux pays avec des personnes qui sont ultra riches et d’autres qui ramassent des ordures pour se nourrir. Mais l’un des exemples de la folie du système financier mondial est le cas de l’Irlande, car il y a quelques années, il était tellement compétitif et prospère qu’on l’avait surnommé le tigre celtique. Mais l’Irlande a fait confiance aux banques et il a été décapité par la crise des dettes hypothécaires provenant des Etats-Unis.

Car en fin de compte, c’est la crise des Subprime qui a déclenché le processus. La crise des Subprime est le résultat de millions de personnes qui n’ont pas pu payer les échéances sur leurs biens immobiliers. Les banques se sont retrouvés avec un gros sac d’excréments (référence au film Margin Call qui raconte la faillite de Lehmans Brothers) qu’elles ont refilés à des centaines de banques et d’investisseurs en bonne santé. Etant donné que les actifs de Lehmans Brothers ne valaient rien, c’est tout le système qui s’est effondré avec une crise qui a atteint son apogée en 2008. Même si on hurle notre haine contre les banques, c’est le gouvernement américain et Georges W Bush qui a déclenché cette crise. Après les attentats du 11 septembres 2001 contre les tours du World Trade Center, l’économie américaine était au plus bas. La psychose du terrorisme faisaient peur aux gens pour leurs avenirs. Pour tenter de relancer la machine, Georges Bush a ordonné aux banques de prêter de l’argent pour des biens immobiliers aux ménages dits sensibles. Ces derniers sont des personnes dont on sait qu’ils ne pourront pas payer leurs dettes. Oui, vous avez bien entendu, le gouvernement et les banques américains ont donnés des milliards de dollars de dettes  à des personnes qui ne pouvaient pas payer à cause de leur situation précaire dans l’emploi et dans leur finance. Mais comme c’était une question de fierté nationale, les américains n’en ont pas tenus comptes et ont pensés que les choses s’arrangeraient. Mais voilà, les personnes n’ont jamais pu payer leurs dettes et les maisons ont étés saisies ce qui a provoqué une terrible catastrophe sociale parmi les milieux populaires américains.

Et merci à la mondialisation, car la plupart des banques du monde sont reliés entre elles, soit par des financements, des partenaires ou par la transaction liée. De ce fait, les fameux actifs toxiques de Lehmans Brothers se sont propagés à travers le monde entier. Pourtant, l’Amérique s’en est bien sorti grâce à sa formidable puissance de consommation. Les américains ont recommencés à acheter et à s’endetter pour 10 ou 20 ans (Dans la Macro économie, un pays est en bonne santé lorsque sa population s’endette, car cela signifie qu’elle a confiance dans l’avenir, c’est complètement con, mais c’est les lois qui régissent vos vies !). Mais l’Europe ne possède pas la même puissance de consommation et les actifs toxiques des banques les a foutu dans un sacré bordel. Car comme les banques ont perdu une grande partie de leur capital, ils ont demandés aux pays de rembourser leurs dettes. Mais comme ces pays ne survivent que sur les perfusions des banques alors on peut dire qu’ils l’ont dans l’os !

Et voici le début...


Je lance ce blog comme une sorte de fourre-tout où je pourrais mettre ce que j'ai en tête sur de nombreux sujets: politique, religions, société. Enfin, tout ce qui concerne les potins au quotidien. Mais il y a aura des produits, des dossiers, des services gratuits ou payants sur de nombreuses thématiques. Lancé sur un coup de tête à cause d'un de mes autres blogs qui a dévié sur une thématique plus spécialisé, celui-ci veut être aussi généraliste que possible.