jeudi, février 14, 2013

Monter son PC : le guide complet pour choisir et acheter les meilleurs composants


Vous pouvez acheter un PC directement chez une marque telle que Dell ou Acer ou vous pouvez également utiliser un assembleur de PC officiel qui va sélectionner les meilleurs composants. Mais si vous assemblez votre PC, vous aurez un plus grand choix dans les composants. Mais cela ne veut pas dire que cela vous reviendra moins cher. En effet, il arrive qu’on veuille assembler un PC surpuissant et dans ce cas, il faudra choisir les composants haut de gamme ce qui implique un budget conséquent. Dans la configuration que j’ai choisi, le budget final nécessite environ 3400 euros.

assembler-PC

Cependant, les composants sont parmi les meilleurs tout en bénéficiant d’une évolutivité optimale. Par ailleurs, si vous assemblez ce type d’ordinateur, vous pourrez faire tourner les applications les plus gourmandes pendant les 5 prochaines années sans aucun problème. Ce chiffre de 3600 euros inclut des composants uniques, mais si vous le multipliez, la facture sera un peu lourde comme nous le verrons par la suite. Si l’achat d’un PC personnalisé répond aux besoins de l’utilisateur, un autre avantage est qu’il donne de l’expérience dans l’assemblage de son ordinateur. Même si les étapes sont assez faciles, les branchements, la disposition des disques durs peuvent poser des problèmes sans compter la création d’une aération optimale. L’assemblage d’un PC est difficile et fastidieuse pour les profanes, mais elle offre une grande expérience pour l’utilisateur sur le long terme s’il veut détecter une panne ou qu’il veut améliorer son PC à l’avenir.

La carte mère est le composant essentiel du PC. Le processeur n’est qu’un élément qui exploitera la puissance de cette carte mère. Les débutants commettent l’erreur de choisir une carte bas ou moyenne de gamme alors que les autres composants sont haut de gamme. Le résultat que la carte mère n’exploite tout leur potentiel et ils se retrouvent avec un PC à double vitesse. Par ailleurs, une panne ou une surchauffe de la carte mère peut entrainer des dégâts sur les autres composants.


acheter-carte-mere

Pour assembler notre PC, mon choix s’est portée sur la carte mère de la marque Asus avec un Chipset Intel X79.  Elle est compatible avec les boitiers ATX et elle intègre la technologie Thunderbolt. Bénéficiant de 8 slots de mémoires de type DDR et de 4 ports pour la norme SATA 3, cette carte mère est l’une des plus évolutives du marché. Pour couronner le tout, elle possède également 2 ports pour l’eSATA 3. Evidemment, elle intègre une connectique complète avec le Bluetooth et l’USB 3.0. Pour la vidéo et les jeux vidéos en HD, on peut y brancher une prise de type HDMI/DP. Cependant, ces possibilités graphiques ne nous intéressent pas, car nous allons assembler notre PC avec une carte graphique disposant d’une puissance monstrueuse ! Notez que cette carte mère est pour le Socket LGA2011. Elle coute dans les environs de 369 euros.
Notez que j’ai choisi ce modèle  pour assembler mon PC, mais vous pouvez choisir une carte mère équivalente. Mais vous devez vérifier les points suivants quand vous achetez une carte mère :
  • Elle doit posséder au minimum 4 slots pour la mémoire RAM
  • Elle doit posséder le maximum de port SATA grâce aux prix abordables des disques durs et à une augmentation considérable des besoins en espace de l’informatique actuelle.
  • En général, une carte mère possède par défaut 3 port pour le PCI Express (La carte mère que nous avons choisi possède 5 ports PCI Express). Mais sachez que les modèles haut de gamme en possède toujours 4 ou plus. Ces ports PCI Express nous seront nécessaires afin d’ajouter une carte graphique et une carte son externe par la suite. Bien sûr, une carte mère possédant 2 ports PCI Express serait suffisant pour assembler notre PC, mais sachez que l’aération ne sera pas optimale à cause du volume occupé par la carte graphique.
Et évidemment, la carte mère doit être compatible avec le socket du processeur que vous voulez utiliser.



Pour exploiter parfaitement les performances de notre carte mère, nous allons choisir un processeur Intel Corei7-3930K (modèle BX80619I73930K) cadencé à 3,20 Ghz. Evidemment, le processeur pour assembler son PC doit être compatible avec le Socket LGA2011. Il possède une mémoire de 12 MO et il est l’un des plus économes en énergie et moins sujet à la surchauffe.
acheter-CPU-PC

La plupart assemblent leur PC pour avoir un ordinateur de Gamer et donc, ils privilégieront un processeur AMD tel qu’un modèle AMD Athlon X4 750K. On reconnait une performance légèrement supérieure de l’AMD dans les jeux, mais il montre rapidement ses limites pour une utilisation plus polyvalente. Notre assemblage de PC utra-puissant devra être convenir à toutes les utilisations les plus exigeantes tels que la vidéo, la création 3D et le rendu et évidemment les jeux vidéos. De ce fait, le Core i7 d’Intel est un bien meilleur choix. Par ailleurs, on connait aussi la réputation des CPU AMD pour leur problème de surchauffe.
De nos jours, les constructeurs de PC font la course aux multi-coeur et il n’est pas rare de trouver des sixties-coeurs (6 cœurs de CPU) ou même des octo-coeur (8 cœurs de CPU). Cependant, on doit comprendre qu’il existe très peu d’applications qui exploitent encore le double-coeur. En effet, la technologie matérielle est bien plus avancée que le logiciel. De ce fait, acheter un quadri-coeur pour son assembler son PC est largement suffisant. Notre processeur Intel Core i7 coute dans les environs de 539 euros.



Si la carte mère est le corps de la machine et que le CPU est son cerveau alors la mémoire RAM est ses synapses. Et le nombre de synapses est proportionnel à la rapidité des connexions entre les différents composants. On a coutume de dire qu’on n’a jamais assez de mémoire DDR et pour preuve, même un jeu aussi simpliste que Minecraft nécessite 2 Go pour fonctionner. De nos jours, la mémoire DDR est abordable et on ne va pas s’en priver pour l’utiliser dans l’assemblage de notre PC. Notre carte mère possède 8 slots de mémoire, mais nous n’allons pas tous les utiliser. Evidemment, nous pourrions mettre 8 barrettes de 8 Go pour avoir une puissance maximale, mais les barrettes de mémoire DDR avec 16 Go et même 32 Go se vulgarisent. Les prix ne sont pas encore abordables, mais on avait décidé de construire un PC ultra puissance à la base avec un budget conséquent.
memoire-DDR-assembler-PC
De ce fait, j’ai décidé de choisir la barrette de la marque Trident du modèle  F3-2400C10D qui embarque 16 Go de RAM et on va acheter 4 barrettes de ce modèle. Chaque barrette coute aux alentours de 130 euros et certains vont hurler devant ce prix. Mais le fait est que le résultat est que notre PC de rêve va posséder 64 Go de RAM DDR3. On vous laisse juste imaginer la puissance d’un tel monstre. Cette barrette Trident a été optimisée pour le processeur Ivvy Bridge, mais elle fait parfaitement l’affaire pour assembler notre PC. Certains préféreront les barrettes mémoires des marques Corsair ou Samsung à cause de leur fiabilité exemplaire, mais leurs prix est aussi assez impressionnant. Pour 64 Go de RAM avec ce type de barrette, il faudra parfois doubler notre budget dédié à la RAM.




L’assemblage de notre PC commence à avoir une fière allure, mais nous allons accélérer encore ses performances en ajoutant un disque dur SSD. Le format SSD se base sur des circuits électroniques pour le traitement des données tandis que le format standard (SATA) se base sur des principes mécaniques. On peut considérer le disque dur SSD comme une clé USB et sa rapidité est donc exemplaire. L’accès d’écriture et de lecture se fait de manière quasi instantané. Cependant, les disques durs SSD sont encore trop chers pour qu’on puisse les utiliser comme notre principal moyen de stockage. Cependant, on peut le dédier uniquement au système d’exploitation et aux préférences de l’utilisateur.
disque-dur-SSD-assembler-PC

De cette manière, le système d’exploitation bénéficiera d’une rapidité optimale tandis que le gros des applications sera stocké sur des disques durs SATA classiques. Pour assembler notre PC, nous avons choisi un modèle de disque dur SSD de la marque Intel d’une capacité de 250 Go à la norme de 2,5 pouces. Ce disque dur est un petit bijou d’ergonomie grâce à son diamètre de 9,5 millimètres. Le prix d’environ 430 euros est assez conséquent, mais c’est nécessaire pour avoir un système qui répond instantanément  aux composants matériels. Par ailleurs, ce prix est inférieur à ceux des grandes marques de disque dur SSD. Notez que le disque dur SSD pour assembler notre PC deviendra rapidement obsolète. Et dans quelques mois, vous pourrez construire votre PC avec uniquement des disques SSD comme votre mode de stockage principal. Les disques durs SSD offrent une grande rapidité, mais ils sont également fragiles et vulnérables aux interférences. De ce fait, assurez-vous de les installer dans une baie éloignée des autres disques durs mécaniques ou du graveur.


Après le disque dur SSD, on va aussi ajouter deux disques durs de 1 To de la norme SATA. On pourrait utiliser des disques durs externes pour économiser de l’espace, mais j’estime que le disque dur externe n’est pas un composant indispensable pour monter notre PC. Ainsi, quand vous déplacez votre unité centrale, vous devez être capable de déplacer tous les principaux composants en une seule fois. Il arrive qu’on oublie le disque dur externe et cela peut être problématique lorsqu’on veut utiliser des données importantes. Les boitiers de PC actuels possèdent suffisamment d’espace pour l’installation de tous nos composants. 2 disques durs de 1 To sont largement suffisants pour les besoins les plus exigeants en disque dur.

disque-dur-1to-assembler-PC

Pour l’assemblage de notre PC, nous avons choisi un modèle Velociraptor de la marque Western Digital qui possède une vitesse de rotation de 10 000 tours/minute et une mémoire cache de 64 Mo. Il va de soi que sa norme 3.5 pouces le rend compatible avec tous les boitiers standards. Ce disque dur SATA offre un débit théorique de 6 Go/s, mais on devra baisser ce chiffre pour obtenir la vitesse réelle. Ce disque dur Velociraptor possède une protection contre les vibrations et les petits chocs sans compter que ses bords dentelés permettent de l’ancrer solidement dans la baie d’emplacement. Si vous décidez d’acheter ces disques durs, sachez qu’il vous faudra les organiser correctement avec des partitions. Je conseille de créer des partitions de 250 Go et de les dédier aux jeux, aux vidéos, à la musiques et aux applications sans oublier vos documents. Réservez également 2 ou 3 partitions pour installer d’autres systèmes d’exploitations à l’avenir. Ce serait dommage de ne pas exploiter la quantité de la RAM disponible ou encore, vous pouvez utiliser les machines virtuelles pour tester ces systèmes d’exploitation.


La carte graphique est indispensable pour un PC de gamer ou même de montage vidéo ou photo. L’un des objectifs de la carte graphique est de soulager le processeur de certaines tâches de calcul. Certains logiciels de 3D exploitent uniquement la carte graphique ce qui permet de réduire la surchauffe du CPU. Les cartes graphiques actuelles sont tellement puissantes que leurs performances brutes dépassent même celles du processeur central. Cependant, une telle puissance nécessite une alimentation conséquente, un espace dégagé dans le boitier sans compter la nuisance sonore. Notre choix de carte graphique pour assembler notre PC n’est pas la plus silencieuse,mais c’est le prix à payer pour des performances phénoménales.

carte-graphique-assembler-PC
Nous avons choisi le modèle nVidia GForce GTX680 avec 4 Go de mémoire DDR 5. Elle cadence entre une fréquence de 1006 et 6000 mhz et elle est compatible avec la norme PCI Express 3.0. Comme c’est une carte haut de gamme, elle dispose d’une connectique complète avec le HDMI/DUAL/DVIDP. De ce fait, vous pourrez bénéficier de la meilleure résolution que ce soit pour les jeux vidéos les plus récents ou pour le visionnage de la vidéo en HD. On peut critiquer la course à la vitesse et à la mémoire des cartes graphiques actuelles, mais le fait est que c’est un cercle vicieux. Les éditeurs de jeux vidéos vont utiliser les dernières technologies de ces cartes pour offrir toujours plus de réalisme et les constructeurs de carte vont encore augmenter la dose de puissance dans le GPU. Notre choix est l’un des plus chers du marché puisque cette carte coute dans les environs de 570 euros.

Comme vous pouvez le voir sur l’image, la carte graphique GForce GTX680 est imposante et il faudra réserver un espace supplémentaire en plus de son emplacement initiale. Les différents composants doivent posséder une aération optimale. Faites également attention pendant le branchement. Ne forcez pas, mais appuyez solidement jusqu’elle s’insère parfaitement.

Les assembleurs de PC ne priorisent pas la carte son alors qu’elle est essentielle dans de nombreux aspects. Que vous vouliez bénéficier d’une qualité optimale dans la vidéo, la capture de son ou tout simplement pour communiquer ou créer des vidéos sur Youtube, la qualité du son déterminera si vous atteindrez vos objectifs. Certains se contentent de la carte son intégrée et on doit avouer que celle de notre carte mère est balèze. Mais c’est toujours une bonne idée d’acheter une carte son externe pour monter son PC. La qualité sera bien meilleure et le traitement du son allègera le CPU. Et puis, on a déboursé une fortune pour les autres composants et il serait dommage de se contenter d’une carte son bas de gamme.

carte-son-assembler-PC

Pour assembler notre PC, nous avons choisi la carte son Sound Blaster du modèle X-FI Titanium. Elle est l’une des plus puissantse et polyvalentes grâce à sa connectique. La puce HD THX Studio Pro offrira une qualité maximale dans tous les compartiments. Cette carte son coute dans les environs de 140 euros et on peut trouver que c’est un prix élevé alors que la moyenne des prix est aux alentours de 25 à 50 euros. La performance sera simplement moindre et vous serez bloqué par le manque de connectique. Avec notre modèle, vous pourrez créer un Home Cinema, connecter le PC à différents matériels et évidemment, de bénéficier de la meilleure performance dans la capture du son.


En ce qui concerne le graveur DVD de notre montage pour PC, on va simplement choisir le modèle Mobile Bluray. C’est un graveur externe au format USB 3.0. La raison de ce choix est que notre carte mère supporte cette norme et qu’on a des prises à profusion. Par ailleurs, l’utilisation d’un graveur externe nous permet d’économiser de la place dans notre boitier. Et enfin, on peut déplacer rapidement ce graveur externe si c’est nécessaire. Avec un prix de 130 euros, ce graveur DVD Bluray est une bonne finition dans l’assemblage de notre PC.

graveur-dvd-monter-pc

La configuration d’usine indique une vitesse de gravure de 16x pour les Bluray, mais il faut tempérer et on doit tabler sur une vitesse réelle de 12x pour éviter les erreurs. Notez que j’ignore le logiciel fourni avec, mais on peut tabler sur Nero. Il faut s’assurer que cette version de Nero supporte effectivement les Blurays.


On a quasiment tous nos composants et maintenant, il nous faut un boitier PC digne de ce nom pour mettre tout ce fourbi (qui coute quand même 3 mois de loyer à Paris). Pour en mettre plein la vue avec le montage de notre PC, nous avons choisi le modèle Evil Red Edition de la gamme Xpredator. Que ce soit dans le design ou la conception, ce boitier est fait pour les PC ultra-puissant. Le mélange du rouge et du noir mal donne un superbe contraste et croyez-moi, votre PC avec ce boitier ne passera pas inaperçu ! Il est disponible dans de nombreuses configurations telles que Micro ATX, XL-ATX ou ATX standard.

boitier-Assembler-PC

Ce boitier PC coute environ 140 euros, mais on regrette que l’alimentation ne doit pas fournie. La façade du boitier est ergonomique avec les connectiques bien en évidemment pour un branchement optimale. Notez qu’on n’a pas écrit un paragraphe dédié à l’alimentation pour PC parce que je pense que c’est selon les préférences de chacun. L’alimentation PC ne doit pas volumineuse et mon choix s’est porté sur le modèle EA-460 Watts fourni avec deux fiches SATA et un ventilateur silencieux de 12 centimètres.

alimentation-PC-monter-PC

C’est vraiment un design standard, mais son prix de 32 euros défie toute concurrence. Vous pouvez acheter des modèles plus performants si vous le souhaitez. Si vous avez de l’expérience dans le montage du PC, vous pourrez ajouter un kit de refroidissement avec le Water Cooling, mais je pense que cela fera l’objet d’un autre article. Et dans ce cas, cette alimentation devra être changée.


Pour le clavier et la souris, on va choisir un modèle tout ce qu’il y a de plus basique. C’est simplement le modèle PAD Combo Noir 220 qui est sans fil. Aux alentours de 40 euros, il fera l’affaire pour la majorité des utilisateurs. Si vous êtes un gros Gamer, vous pouvez changer la souris pour un modèle plus confortable.

clavier-souris-assembler-PC
Dans le cas du clavier, je ne cherche pas toujours le bon design, mais une performance sur le long terme. De ce fait, certains combos Clavier  et souris haut de gamme tombent en panne au bout de quelques mois et c’est choquant quand on voit le prix qu’on débourse pour les acheter. Mon habitude est d’économiser sur ces petits périphériques, mais je les achète en plusieurs exemplaires pour éviter d’être bloqué en cas de pannes brusques.


Et on arrive à l’un des composants les plus important avec le moniteur. Beaucoup parlent de la qualité des moniteurs Samsung ou IBM (les anciens modèles), mais j’ai choisi un modèle Asus pour changer. Asus est une marque qui s’est distinguée dans deux domaines, à savoir, les cartes mères et les moniteurs. On a choisi le modèle VE276Q avec une dimension de 27 pouces. Avec une norme de précision de 100 000:1, ce moniteur s’adaptera parfaitement avec notre carte graphique et l’exploitera à merveille.

moniteur-assembler-PC
La qualité d’un moniteur se mesure par sa latence et on peut dire que ce moniteur Samsung place la barre très haute puisqu’il bénéficie d’une latence de 2 millisecondes. C’est suffisant pour avoir une réactivité maximale dans les jeux vidéos ou la capture vidéo en temps réels. Le modèle VE276Q coute environ 268 euros ce qui est un très bon prix pour un produit de cette qualité. Mais si vous voulez allez plus loin, vous pouvez opter pour un moniteur de 30 pouces tels que le modèle SyncMaster S27B970D toujours de la marque Samsung d’une dimension de 27 pouces. Son prix ? Environ 950 euros ! Pourquoi une telle différence ? C’est parce que ce modèle supporte une résolution allant jusqu’à 2560 x 1440 et qu’il supporte le format 16/9 en natif. Mais nous allons rester modeste avec le montage de notre PC et pour éviter de grossir une facture qui est déjà conséquente.


Nous avons presque fini de monter notre PC avec ses performances hallucinantes et on va ajouter un casque qui est un accessoire indispensable pour les joueurs et les Youtubeurs. On a choisi le modèle Casque H540  de la marque Logitech qui offre une qualité acceptable au meilleur prix (environ 50 euros). Il possède une puce dédiée pour réduire la nuisance sonore. Le micro possède une plage de fréquence entre 100 et 10 000 Hz tandis que le casque est aux alentours de 20 à 20 000 Hz. La sensibilité est vraiment intéressante avec -40 dBV/Pa et qui peut aller jusqu’à +/- 3 dB. Intéressant pour l’enregistrement dans un environnement moyennement bruyant.

casque-PC-assembler-PC

Depuis des années, le marque Logitech s’est illustrée dans ses périphérique de son et de capture et on peut lui faire même avec ce modèle moyen de gamme. Si vous travaillez dans un environnement professionnel où la qualité du son est primordiale, nous vous recommandons un modèle de Sennheiser ou un micro dédié pour PC. Vous pouvez également acheter un combo Carte son + Casque tel que le modèle ASUS Xonar Xense  avec un casque Sennheiser PC 350. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez supprimer notre précédente carte son de votre liste d’achats.


Et voilà, nous avons fini d’assembler notre PC et ses performances galactiques. Et maintenant, le calcul final du montage de notre PC avec les composants les plus performants du marché. Nous arrivons à un montant d’environ 3 399 euros ! C’est trois fois plus cher qu’un PC standard, mais je vous conseille de comparer les prix avec des PC de performances similaires et vous verrez que cela nous revient moins cher (à hauteur de –20 %). Et la facture peut augmenter si nous ajoutons une Webcam, un kit de Watercooling pour mettre ce superbe PC en valeur. A cela s’ajoute la licence du système d’exploitation, mais vous pouvez opter la gratuité en choisissant Linux. Il vous faudra également acheter les logiciels qui pourront exploiter ces composants. 3DS max pour la 3D, Adobe Premiere ou Sony Vegas pour le montage, Soundforge pour le son, etc.

On a coutume de dire qu’un PC neuf est déjà obsolète lorsqu’on le sort de la boite. Et il est vrai que la configuration pour le montage de notre PC peut sembler très puissante, mais d’autres composants sont déjà sortis et en fait, on ne pas prétendre à avoir le PC le plus puissant du monde. En revanche, nous pouvons assembler une machine qui suivra toutes les exigences des jeux vidéos et des logiciels pour au moins 5 ans.