mardi, avril 28, 2015

Pourquoi il ne faut pas faire de donations immédiatement après une catastrophe


Après chaque catastrophe naturelle, on voit des organisations et des entreprises qui se précipitent pour faire des donations. Tout d'un coup, les personnes se croient investi d'une mission d'aider les autres. Mais ces donations précipités sont une véritable plaie, car la plupart de ces donations n'arrivent jamais aux destinataires. Lorsqu'il y a une catastrophe naturelle, des ONG mafieuses dont l'existence est uniquement sur le papier se précipitent aussi pour prétendre qu'elles aident ici et là. Et elles récupèrent une grande partie du magot.

Vivant à Madagascar, un pays qui est frappé chaque année par des inondations, les maladies, les cyclones, je connais bien ce genre de merde. Mais cela ne signifie pas qu'on laisse les victimes dans la merde. Le fait est qu'il y a toujours de vrais ONG qui se tiennent prêtes pour ce genre de situation et qui obtiennent des fonds spécialement pour ça.

La vraie aide doit se produire plusieurs mois après la catastrophe pour aider les victimes à rebatir leur vie. En Haiti, près de 5 milliards de dollars ont été déboursé, mais encore aujourd'hui, on voit uniquement des zones qui sont encore dévastés.