mardi, juin 30, 2015

La dette grecque et le remboursement des banques


La dette Grecque est évaluée à 350 milliards d'euros. C'est légèrement élevé. Avouons-le, mais ce n'est rien comparé au remboursement des banques qui a été voté le 3 octobre 2008 en faveur des banques qui se sont cassés la gueule par leur propre faute. Le montant du remboursement ? 700 milliards d'euros, soit le double. Et ça ce n'est que la première frange, car il y a eu une seconde de 325 milliards d'euros. 1000 milliards d'euros. Est-ce que les banques ont remboursés ? Non ? Est-ce que des dirigeants des banques sont allés en prison ? Non. Est-ce que les contribuables ont payés ? Evidemment qui d'autre va payer une telle merde ? Ce sont les Grecs qui payent. Ensuite, ce sera au tour des Portugais, ensuite les Espagnols et les Français bien évidemment.